Ma meilleure ennemie, pour (presque) toute la vie !
En couverture »

Comme presque tout le monde, Mélanie a eu une pire ennemie et la sienne était, Kallina Mirorr ! Mais un jour, elle en a eu assez ! Plus question d’être sa souffre douleur malgré sa gêne ! La guerre était-elle déclarée ?

Lire la suite »
Accueil » Le coin lecture

Loin des yeux près du coeur !

Bonjour à tous nos visiteurs, parents et amis.

En mettant en place ce blog, nous avions à l’esprit de donner indirectement de nos nouvelles et de partager un peu certains moments de nos vies avec tous ceux qui nous sont chers. À l’ère du village planétaire, il est formidable de voir à quel point les sentiments que nous avons les uns pour les autres demeurent malgré la distance qui nous sépare. Nous sommes aujourd’hui riche de cet amour qui nous nourri, nous accompagne et nous rassure. Par le biais de cet article, je tiens à remercier chacun d’entre vous. L'amitiéMerci pour votre amour et votre fidélité. Merci d’avoir fait l’effort de rester en contact avec nous. Mille mercis à tous nos parents du Gabon et du Cameroun. Merci maman pour tout. Merci pour tes conseils éclairés et ton indéfectible soutien. Je rends grâce à Dieu d’être la fille d’une femme si exceptionnelle. Merci à Marie Yolande de continuer à être présente au quotidien dans ma vie. Je n’ai qu’une sœur et ton amour m’a donné des ailes. Merci à chacun de mes six frères. Naitre dans une famille de garçon forge le caractère.

Merci à ma belle famille du Cameroun. J’ai une pensée particulière pour Constant Ekongolo. Merci mon beau frère pour tes conseils, merci pour nos échanges, merci pour l’amour que tu donnes à chacun d’entre nous et spécialement à ton petit frère qui est aussi mon époux. Je t’aime beaucoup Constant et je te considère un peu comme mon grand frère. Merci à ma belle sœur Chantal. Tu as ouvert la voie pour nous dans la famille Ekongolo. Je sais que je ne suis pas présente sur le terrain d’où mon admiration pour ton bon travail. Merci à ma belle sœur Hermine. Comme je l’ai dit pour ma sœur, je n’ai que toi Njacko et je sais que j’ai une place dans ton cœur. Merci à Patrice, Georges, Yvonne, Léonce. Merci à mon beau frère Éric. Je vois en toi un peu de ton grand frère à ton âge : intelligent, responsable ambitieux, charmant et courtois. J’ai hâte qu’on se voit et je sais qu’on aura un lien spécial. Merci à mon petit mari Lobè Jacques. Je sais que tu penses à moi et à tes neveux de Montréal. Merci pour ton amour et tes cadeaux.

Merci à nos parents et amis de par le monde. Merci à mon bel oncle Ekwe Bekombo et à Rose. Je n’oublierai jamais votre accueil et votre gentillesse. L'amitiéMerci Ekwe de m’avoir accordé ton amitié. Nos échanges et ton rire me manquent. Merci à François Ekwe mon beau frère. Tu ne nous as jamais oublié et tu prends de nos nouvelles de pays en pays. Merci pour ton amour. Merci à Marie Hélène Ekwe, à Marthe et à Leah. Merci à Jacky Lobè. Tobbie, ta fille akhéva est très fière d’avoir un oncle célèbre. Merci à Faustin et Colette Epouhe. Ça nous rassure de vous avoir pas si loin d’ici.

Merci à nos amis de toujours. Merci pour votre attachement, merci pour nos bons moments, merci pour votre présence dans nos vies. Un grand merci à Vincent Nonda mon frère de Nice (France). Ta fidélité est exceptionnelle. Je t’aime Vincent. Loin des yeux, je te porte très très près de mon cœur. Une pensée spéciale pour Demi-Dieu, mon frère Mbongue Elolongue Guillaume ainsi que pour ma sœur Patricia Eyoum. Que dire d’autre sinon que vous faites partie de notre famille ? Merci à Raymond Lehmann et à Florence. C’est comme si on ne s’était jamais quitté. Gars, nous avons hâte de te voir à Montréal. Merci à El Hadj Mbongue Ewanè Daniel et madame. Nous avons reçu les photos du bébé. C’est du très bon travail. Comme dirait l’autre : Un seul mot, continuez ! Merci à Auguste Mpacko Priso. Tes lionnes indomptables sont trop mignonnes. Merci à mon beau frère Tchapda Bello Gilbert. Entre toi et moi Gilbert c’est une question de cœur. Merci pour ton accueil ! Gilbert tu es un être exceptionnel ne l’oublie jamais. Merci à Paul Maka. Je pense souvent à toi Paul. Aimes-tu toujours autant le zouk ? Merci à Prosper Doh et Grace. Merci à Madeleine Ekwalla. Mado, j’ai toujours aimé discuter avec toi. Tu es une femme authentique et intelligente. Merci à Victor Njangui, témoin privilégié du début de ma rencontre avec Simon. Victor, nous ne t’avons jamais oublié. Merci à Armel K H Adjalla et à Sika. Kondo, ta gentillesse, ton calme olympien et ta sagesse nous inspirent. Merci au cousin de Bill Clinton, le grand André Nganguè de Washington. Pimba, ton humour et nos belles conversations me manquent. Un merci particulier à mon frère Jean Célestin Yameni et madame en Californie. J.C, j’ai toujours aimé discuter avec toi. Ton intelligence, ton ouverture d’esprit et ton humour ont toujours rendu savoureux nos conversations. Merci pour ton amitié et ton soutien en toute circonstance.

Je pourrai chers amis passer des jours à citer chacun d’entre vous car vous êtes tous chers à nos cœur. Toutefois, il faut bien s’arrêter quelque part. Merci encore pour tout.

7 commentaires »

  • Patricia MBONGUE dit :

    Coucou famille BEBE !

    Cet après-midi, à l’heure de courte pause, je me suis connectée afin de visualiser votre blog que je n’ai pas encore eu le temps de lire en profondeur… et j’ai été agréablement surprise par son contenu (les photos et tout !)

    Là je tenais à vous tirer un très grand chapeau pour la diversité de tout ce qu’il contient, à toi Giselle ma belle-sœur comme je t’ai toujours appelé ! T’es vraiment une prof… en peinture (même comme tu m’as toujours caché ce talent). J’attends ton invit. pour le vernissage et je serai au premier rang 🙂

    Je vois que ma fille Akhéva, a elle aussi hérité de ce talent. Vraiment c’est tellement joli ! Amany et Guy, j’ai vu vos différentes photos, j’aurai le temps ce Week-end pour bien visionner tout cela, William et Jennifer seront vachement contents.

    Merci surtout pour ce petit clin d’œil chaleureux mentionné dans « loin des yeux près du cœur » et tes mots me vont droit au cœur. Ton frère n’a pas encore eu le temps de visualiser ce blog mais je lui annoncerai la bonne nouvelle ce soir en rentrant. Il sera vraiment très content de vous voir !

    Et, mon frère BEBE, que te dire ! Là je reconnais ton penchant d’informaticien…
    Occupe-toi bien de ma belle-sœur !

    Bisous à tous et au phone très prochainement !

    Patricia

  • bebe dit :

    😎 Hi ma frangine Pat,

    Vraiment ravi de te lire ici, c’est bien trop de me traiter d’informaticien, je m’amuse simplement avec cela …

    J’espère que nous en profiterons tous pour nous transmettre facilement et différemment des news, images et anecdotes.

    Bien des choses à mon beau Demi-Dieu et gros bisous à William et à Genifer.

    Bye

  • gisele (author) dit :

    Bonjour Pat,

    Je t’ai toujours dit que ton frère avait de la chance de m’avoir dans sa vie. Sans me venter, je vous ai déjà montré que j’étais la femme aux ressources insoupçonnées ha ha ha…

    Soyons un peu plus sérieuse. Je ne sais pas dessiner mais j’ai été inspiré par Njowè, l’artiste de la maison.

    Je profite d’Internet pour renouer avec l’écriture. J’ai hâte d’avoir ton commentaire sur la nouvelle Éssila et Élla.

    Je pense à vous régulièrement.
    Bien le bonjour à Demi Dieu et aux enfants.

  • Yvon dit :

    Soeur Gisèle, je pense que la première qualité d’une femme doit être LA GÉNÉROSITÉ. Et tu as cette GÉNÉROSITÉ. En effet, lorsqu’on regarde aussi les 75% du taux de séparation parmi la communauté, c’est aussi en partie par le manque de reconnaissance. On ne sait plus qui nous sommes. Tu m’impresionnes parce que, généralement en occident, les femmes n’aiment plus la belle-famille. Et pourtant tout cela contribue, comme autrefois, à solidifier le couple. comme exemple, j’ai un ami (un proche) qui se trouve aujourd’hui en prison en France parce que la dame ne voulait pas qu’il envoie de l’argent à son père, mais elle, oui. Un jour, elle a pris 5000 euro et a envoyé à ses parents sans que le gars ne sache. En fait, les 5000 euro étaient pour acheter une parcelle au pays. Et encore un jour, on appelle le gars du pays pour qu’il envoie l’argent afin qu’on leur achète la fameuse parcelle. Là, le gars dit à madame de remettre l’argent (les 5000 euro) qu’elle gardait. Comme réponse, madame dit qu’elle a envoyé l’argent à ses parents. pris de colère, le gars a frappé et à partir de là les problèmes ont commencé. Ce qu’est bizarre dans cette histoire, c’est que la femme venait d’arriver du pays (à peine 6 mois) parrainée par le gars, et elle ne voulait pas que le monsieur aide son père.

    Ne lâche pas (rire)

  • gisele (author) dit :

    Mon frère Yvon, je viens à peine de lire ton message et il me va droit au cœur !

    L’attitude désolante de certaines de nos sœurs est inqualifiable. Comment oublier comme africains que nous sommes le produit de la générosité de nos parents ? Et lorsque je dis parents, je parle de la grande famille africaine. Beaucoup d’entre nous avons profité de l’hospitalité d’un oncle, d’une tante, d’un grand cousin et j’en passe. Nos sociétés sont pauvres et il est un peu de notre devoir de redonner au suivant lorsqu’on peut. Lorsqu’une femme se marie, elle quitte sa famille pour intégrer la famille de son époux. S’il y a des problèmes à régler dans sa famille, elle peut aider en concertation avec son mari. Une femme mariée n’est pas un ambassadeur d’un pays étranger. Elle n’est pas en mission de reconnaissance dans sa nouvelle famille afin d’escroquer son époux au profit de ses parents. C’est une façon inquiétante de percevoir le mariage. Comment faire confiance à quelqu’un qui se comporte comme la femme de ton ami ?

    Ah, mon frère Yvon, nous avons des problèmes graves. La dépravation des mœurs et la perte de nos valeurs me préoccupent à un haut point.

  • E. BEKOMBO dit :

    Bonjour à toute la famille,
    un petit coucou de Bagneux et… avant qu’il ne soit trop tard, nos meilleurs voeux pour la nouvelle année 2010:
    Amour Santé,Joie,Bonheur,Réussite et prospérité.
    E.BEKOMBO&family

  • bebe dit :

    Salut Tonton, vraiment content de lire ici (G) !

    C’est aussi à cela que doit servir le net … Mes meilleurs voeux pour 2010 en retour à tout la famille et à toi-même. J’espère te relire ici l’occasion et surtout te parler bientôt.

    BB…

Laissez votre message !

Rédigez votre message ci-dessous ou créez un rétrolien depuis votre propre site web. Vous pouvez aussi suivre les réponses via le flux RSS.

Pas de spam SVP.

Vous pouvez utiliser ces tags :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les Gravatars sont activés sur ce site. Afin d'en utiliser veillez-vous renregistrer à Gravatar.com.